Il est 6h00 et comme presque chaque matin, le son de tes petits pas dans le long couloir qui mène à notre chambre  me sort de mon sommeil, je souleve le drap et tu te glisses dans mes bras… je ne me rendormirai pas car ce reveil suffit à mettre mon cerveau de maman en route pour cette nouvelle journée pleine de defis… 
Je pourrais te dire que c’est trop tot pour moi. Je pourrais te raccompagner dans ton lit pour que tu t’y rendormes. Peut être même qu’avec le temps tu perdrais cette habitude, ce qui me permettrais de gagner une precieuse heure de sommeil chaque jour.  Je ne le ferai pas. 

La vérité c’est que ce moment est autant precieux pour moi qu’il l’est pour toi, mon bébé, mon tout petit. Tu grandis si vite. C’est merveilleux de te voir devenir grand, de te voir evoluer et apprendre de nouvelles choses à chaque instant mais mon coeur de maman sait bien qu’un jour, sans prevenir, tes petits pas ne raisonneront plus dans ce long couloir. Alors je profite encore un peu et je compte bien en profiter jusqu’à ce que cette habitude laisse sa place à d’autres instants merveilleux.

 Je sais bien que chaque période de ta vie aura son lots de trésors mais pour l’instant, encore aujourd’hui et peut-être demain, tu es là, pres de moi… je t’aime…